Ce n’est pas fini :-) le piratage de nos idées doit continuer pour le premier tour des législatives en France.

De cette campagne, qu’ai-je retenu:

  • il y a un fort intérêt et une forte mécompréhension autour du parti pirate: nous devons absolument communiquer sur les thèmes généraux (économie, social, fiscalité, transparence) car les gens connaissent nos fondamentaux. Il nous faut rencontrer les citoyens pour qu’ils se rendent compte que nous ne sommes pas différents d’eux.
  • de nombreuses personnes sont dévouées à une cause juste et simple.
  • il y a de grandes compétences et une saine entraide au sein des partis pirates à l’international.
  • les choix techniques effectués par le gouvernement sont une preuve évidente d’incompétence et d’écoute des lobbys.
  • l’administratif et le calendrier électoral est clairement fait pour décourager et pour limiter les petits partis.
  • les consulats et ambassades font un excellent travail (mais après 4 ans d’expatriation, je le savais déjà)

Aussi, j’en profite pour remercier tous ceux qui soutiennent et propagent nos idées mais je tiens à remercier plus particulierement ceux qui ont rendu ma campagne possible:
(liste non ordonnée et sûrement incomplète)

  • Xavier Gillard pour m’avoir épaulé au quotidien, son excellent travail et sa gestion positive de ma  punk attitude,
  • Adrien Havas pour avoir passé du temps à résoudre les problèmes administratifs à Paris (et ce n’est pas fini),
  • Cédric Delorme pour avoir centralisé et géré les informations pour tous les candidats expatriés mais aussi fait des communications publiques et privées remarquables,
  • Alexis Roussel pour ses conseils précieux et son aide sur la Suisse,
  • Charly Pache pour son aide sur la Suisse,
  • Tous les candidats du parti pirate pour les discussions et le travail en commun notamment sur les communiqués de presse,
  • Nos 4 délégués du BVE pour leurs témoignages indispensables à la démocratie,
  • Christian Dubettier pour son aide et ses retours d’information,
  • Michel Courtois pour son travail et son attitude positive,
  • Sylvaine Carta-Le Vert, Bruno Perdu, Géraldine Escales ainsi que l’ensemble du personnel des consulats & ambassade de Zurich, de Genève, de Vaduz et de Budapest pour leur accueil agréable et surtout leur travail efficace,
  • Pierre Jean Duvivier pour son fairplay,
  • Judit Kersch ainsi que Kinga & Jacques Isabelle pour avoir facilité ma vie à Budapest pendant que je travaillais sur la campagne,
  • Ma famille pour avoir facilité ma vie en Suisse et en Haute-Savoie pendant que je travaillais sur la campagne.

Merci à tous 🙂

C’est loin d’être fini, il nous faut à court terme aider nos candidats en France et à long terme faire en sorte de propager nos idées 🙂

Comments are closed.